Quand consulter?

Ostéopathie pour la femme enceinte ou la jeune maman :

L’ostéopathie : un traitement des troubles de la grossesse

  1. mécaniques : douleurs coccygiennes, vertébrales ou sciatiques.
  2. digestifs : nausées, vomissements, remontées acides, digestions difficiles.
  3. uro-gynécologiques : infections urinaires, sensations de pesanteur.
  4. obstétricaux : présentations difficiles (siège, transverse), contractions ou spasmes utérins.

Toutes ces dysfonctions peuvent être traitées et améliorées par des séances d’ostéopathie régulières dès le 3 ème mois de grossesse.

L’ostéopathie : pour le confort de la grossesse

L’ostéopathie : pour préparer le bassin à l’accouchement

  1. chute ancienne sur le coccyx
  2. fracture du bassin, luxation
  3. accident de voiture
  4. cicatrice d’épisiotomie
  5. ancienne péridurale douloureuse.

L’ostéopathie: post accouchement

  1. une épisiotomie ou une déchirure du plancher pelvien
  2. une césarienne
  3. un accouchement long et difficile
  4. une péridurale

Ostéopathie pour le nourrisson :

Souvent, les nouveaux nés naissent avec la tête un peu déformée, le crâne en obus, un œil plus fermé que l’autre, une oreille plus en avant que l’autre, le nez un peu écrasé… Les parents s’entendent dire que cela se remettra tout seul… Apparemment oui, mais l’équilibre crânien est rompu et il y a une dysfonction qui relève d’une traitement ostéopathique.


Quand consulter ?

  1. quand l’accouchement s’est effectué sous péridurale
  2. quand le travail a été trop long (plus de huit heures) ou trop court (moins de deux heures)
  3. en cas de grossesse gémellaire
  4. quand la présentation s’est faite par la siège, par la face ou par le front
  5. quand le cordon s’est enroulé autour du cou
  6. quand il y a eu prématurité (le crâne est plus fragile)
  7. quand on a appuyé sur le ventre de la maman pour faciliter l’expulsion
  8. quand on a utilisé les forceps, la ventouse
  9. en cas de césarienne.
  1. il pleure tout le temps
  2. il dort très peu
  3. il régurgite
  4. il ne digère pas et il est agité après la tétée
  5. il a du mal ou met un temps infini à téter
  6. il use ses cheveux derrière la tête de façon asymétrique
  7. il est tombé de la table à langer (même si les radios du crâne n’ont montré aucune lésion)
  8. il a une mauvaise position des hanches, des pieds
  9. il met toujours un bras en arrière
  10. il tourne toujours la tête du même côté et dort toujours du même côté
  11. il louche de façon permanente
  12. il a des otites et des bronchites à répétition, il a une respiration bruyante.

Un examen très doux des différentes mobilités physiologiques (crâne, sacrum, abdomen…) détectera les dysfonctions mineures à l’origine de tous ces maux.

Ostéopathie pour l’enfant, l’ado et le pré-ado :

Ostéopathie et petite enfance

A l’âge de l’apprentissage de la marche, des chutes, même anodines, peuvent provoquer différents troubles :

  1. sommeil perturbé
  2. affections O.R.L.
  3. excitation, colère, énervement.
  4. digestion perturbée, constipation.
  5. déviation de la colonne vertébrale.
  6. pieds ou genoux mal positionnés.
  7. Les troubles de la statique chez l’enfant (scoliose, lordose, cyphose) sont le signe d’une mauvaise adaptation du corps. Les causes, qui peuvent être viscérales, traumatiques, crâniennes, seront déterminées par un diagnostic ostéopathique spécifique. Des techniques de correction adaptées amélioreront ces troubles vertébraux. La collaboration avec d’autres professions de santé est parfois nécessaire.

Ostéopathie et orthodontie

De nombreux orthodontistes travaillent en collaboration avec les ostéopathes pour la réussite du traitement et pour le confort de l’enfant. L’appareil orthodontique prend appui sur les structures du crâne pour faire levier sur la mâchoire et les dents. Ces contraintes peuvent provoquer :

  1. maux de tête, maux de dos.
  2. vertiges.
  3. troubles visuels.
  4. difficultés de concentration.
  5. modification de l’humeur.

Un suivi ostéopathique régulier au cours des soins dentaires est nécessaire pour pallier à ces maux, contrôler et guider les réactions du crâne et du corps.

Ostéopathie pour l’adulte :

  1. douleurs ostéo-articulaires du système postural (Rachis et Membres).
  2. pathologies liées à une mauvaise position de travail.
  3. pathologies fonctionnelles digestives (constipation, ballonnement, diarrhée),
  4. gynécologiques (douleurs de règles douleurs aux rapports)
  5.  les affections crâniennes (migraine, pathologie ORL chroniques).

Ostéopathie pour le sportif :

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé pouvant entrainer une simple contracture jusqu’à la douleur chronique, altérant de toutes façons les performances.

L’ostéopathie chez l’enfant sportif :

  1. corriger les conséquences des chutes et traumatismes.
  2. De manière préventive, des bilans réguliers sont recommandés pour suivre l’enfant sportif dans son développement.

Quand consulter ?

  1. à titre préventif: établir un « check up » avant une épreuve.
  2. à titre curatif:
  • pour rééquilibrer les axes articulaires qui ont été perturbés par un choc.
  • après fractures, entorses, opérations chirurgicales pour aider à une bonne cicatrisation,
  • pour effacer les traumatismes même anciens.

Mais aussi en cas de:

  • chutes sans traumatismes osseux ni lésions visibles sur une radio.
  • douleurs articulaires diverses.
  • Tennis-elbow, talalgies, pubalgies, périarthrites, épicondylites…
  • essoufflement à l’effort, “point de côté”…
  • sciatiques, cruralgies, cervicalgies, dorsalgies, lombalgies.
  • maux de tête, troubles de l’équilibre, vertiges.
  • mauvaise récupération entre les épreuves.
  • stress, manque de concentration, troubles du sommeil.

Ostéopathie pour les séniors :

 Les techniques utilisées par l’ostéopathe seront adaptées à l’âge et à l’état des structures articulaires du patient âgé.
l’ostéopathe soulage:

  1. les douleurs chroniques liées à l’arthrose et à la sédentarité
  2. les mêmes pathologies dont peut souffrir n’importe quel patient: Entorse, Névralgie Cervico-Brachiale, Sciatique, etc…

مرحب... |
Le Blog de Xavier |
yanad |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Maigrir sans régime
| Clinique vétérinaire...
| La sclérose en plaques en g...